fbpx
représentation du meilleur
Choisir le bon artiste tatoueur pour mon tatouage !
16 mars 2021

Comment bien choisir mon tatouage ?

 

Il n’existe aucun moyen de savoir si vous allez regretter votre tatouage un jour ou non. Les raisons de pouvoir le regretter sont effectivement infinies, c’est pour cela que choisir la signification ou non signification de son tatouage est très important.

Tout comme les idées tatouage sont infinies, on a tous une raison de se faire tatouer dans l’absolu, mais ce chapitre sera abordé ultérieurement.

D’abord il convient de se demander pourquoi la majorité du temps lorsqu’on se fait tatouer on ressent le besoin d’y attacher un sentiment, ou une signification.

Dans un monde du tout tout-de-suite, du tout jetable, éphémère et surtout obsolète dès le lendemain, on pourrait non à tord considérer qu’il n’y a plus que le fait de se faire tatouer qui fasse partie des choix irréversibles finalement. Et encore, les covers et le détatouage au laser restent des petites portes de secours si vraiment il nous devient impossible de continuer à vivre avec le choix de notre tatouage. Mais ce ne sont pas des valeurs sûres, voir des solutions pas adaptées, mais on développera ce sujet une autre fois.

D’ailleurs on a un sacré scoop pour vous, figurez-vous que les tatoueurs sont souvent les premiers à vous prévenir lorsque vous risquez de regretter l’orientation que vous prenez lorsque vous discutez avec lui du projet.

Au même titre que beaucoup de tatoueurs refusent de tatouer les mineurs, ce qui est honorable dans un monde où tout le monde semble courir après la fortune. C’est pour vous préserver !

Les artistes tatoueurs sont en effet en première ligne lorsqu’il s’agit de repérer un nouvel effet de mode, un nouveau petit motif minimaliste qui devient à la mode, du jour au lendemain les demandes de leurs clients s’orientent vers la même chose, qu’il s’agisse d’un motif ou d’un emplacement du corps qu’il faut absolument avoir tatoué d’après Instagram ou Pinterest.

Pour un tatoueur débutant c’est l’aubaine, il s’entraînera à longueur de journée, durant des mois, sur le même motif. Pour un artiste plus confirmé, c’est une hantise ! Ce n’est ni intéressant pour lui, ni pour son book. Et surtout, le tatouage ce n’est pas ça. Mais avant tout l’appropriation de son corps qu’on décide d’ornementer à notre image, et pas celle de millier d’autres personnes.

S’il vous semble vital et correspondre à une de vos valeurs, n’oubliez pas que le dernier design à la mode ne le sera plus très bientôt. Ainsi vous passerez pour une personne qui suit la mode sans réfléchir, qui n’a pas d’esprit critique, et se laisse influencer facilement par les choix des autres. Mais ça, c’est votre décision.

Dans le volet tatouages à la mode, certains emplacements comme le flanc des doigts revient souvent car on voit des tatouages parfaits sur les réseaux sociaux… sauf qu’ils viennent d’être faits, et ne sont pas voués à survivre à la période de cicatrisation malheureusement. Là encore, un tatoueur consciencieux vous orientera vers autre chose. C’est son expérience qui parle, faites-lui confiance.

Pareil pour les tatouages sur les mains, le cou et le visage.

Et il y a plusieurs raisons à cela :

D’une part, il s’agit d’un sacré frein à l’embauche, le tatouage est et reste quelque chose majoritairement vu comme étant marginal. Certes son image évolue, mais n’oublions pas que c’est très lentement. Tout juste 50 ans en arrière, le tatouage était encore interdit dans beaucoup de villes. Un employeur peut ainsi ne pas vouloir que sa marque, son commerce ou autre soit représenté ni mis en relation avec la culture tattoo.

D’autre part, pour la même raison que le frein à l’embauche, il y a le regard de la société. On a tous déjà au moins une fois entendu l’expression du « suicide social ». Porter des tatouages apparents peut avoir pour conséquence de nombreux préjugés, encore pire selon ce qu’ils représentent, et indépendamment de la signification que vous leur donnez à titre personnel.

Il faut aussi tenir compte du fait qu’un tatouage apparent peut, en cas de regrets, être plus difficile à vivre, parce qu’on le voit, mais aussi parce que les autres le voient. Ce point peut même être dangereux si par exemple on exprime une opinion politique ou religieuse, ou encore le sigle d’un gang entre autres.

Autre point mais pas des moindres, lorsqu’un tatouage est visible, on vous demandera à le voir de plus près, votre tatouage apparent sera passé sous la loupe, et critiqué par des avis aguerris, ou beaucoup moins mais basé sur ce que l’observateur aura appris de nombreuses émissions de tatouage. Par la même occasion on vous demandera bien entendu systématiquement ce qu’il représente, et la signification qui va avec. Sur la signification vous pouvez toujours mentir, sur le fait d’être tatoué non, et la signification que vous donnez à votre chef d’œuvre ne sera plus un secret.

Entre autres, il faut reconnaître que les tatouages sur les mains et les doigts, au même titre que sur les articulations en général cicatrisent et vieillissent considérablement moins bien que sur les autres parties du corps, ce qui peut aussi être interprété comme des tatouages bas de gamme, voir des tatouages de tolards, malheureusement.

Quelques années en arrière, il était inenvisageable de tatouer une partie du corps visible si le client avait encore de la place disponible ailleurs sur le corps. En revanche de nos jours on peut voir de jeunes adultes à peine (voir même pas) majeurs, avec une main tatouée alors qu’il s’agit de leur seul tatouage.

Généralement on part dans l’idée qu’on ne fait pas de premier tatouage sur la main ou toute autre partie quasiment impossible à cacher. D’une part pour vous épargner le ridicule, mais aussi pour vous épargner de vos propres idées. Le tatouage se mérite aussi, ne brûlez pas les étapes, faites le d’abord pour vous, pas pour que les autres le voient ou vous admirent.

La meilleure conclusion pour un article de mon blog à ce jour, cet article n’a aucun lieu d’être. Il n’existe pas de guide pour ne pas regretter le choix de son tatouage ! Tout simplement parce qu’on évolue tout au cours de notre vie, ce qui semble aujourd’hui être notre leitmotiv et la chose la plus importante de notre vie, ne le sera plus demain, chacun est déjà passé de l’amour à la haine. Nos goûts changent, la perception que nous avons de notre corps aussi.

Et ce n’est peut-être pas plus mal. La vie est faite de changements, mais avant tout souvent d’évolutions positives. Alors ne soyez pas trop durs avec vous si vous commettez des erreurs, même si ce sont des tatouages indélébiles, un artiste tatoueur compétent aura certainement une solution à vous proposer.

interrogation